Les beaux instants du quotidien

31 août 2017

Message du 31 août 2017

Ce matin entre 8h45 et 9h00. j'ai aimé avoir eu le courage de courir mes 3 kilomètres à pied avec mon fils de 12 ans pour la première fois de ma vie. Il a accéléré à mi-parcours et est arrivé avec près de 3 minutes d'avance sur moi. Il faisait beau et frais.

Cet après-midi, j'ai aimé avoir pris le temps de créer ce blog.

Posté par Lukelifewalker à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2017

Message du 30 août 2017

Aujourd'hui j'ai aimé

 - avoir eu  le courage de faire mon tour de 3 kilomètres à pied en 16 minutes entre 9h00 et 9h16 du matin.

- le fait d'avoir envoyé un sms à ma femme pour lui dire que je l'aimais.

- le fait d'avoir réussi à me mettre au travail.

Posté par Lukelifewalker à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2017

Message du 29 août 2017

Ce soir, j'ai aimé regarder le film de Black Edwards intitulé "The Party" (1968) en famille. Ce film était formidable et a plu à mes enfants (12 et 13 ans).

Posté par Lukelifewalker à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2017

Message du 28 août 2017

Ce soir, j'ai aimé sortir dîner au restaurant avec mon vieux copain L***.

 J'ai aimé l'interruption inattendue et temporaire de la circulation des tramways qui nous a obligé à marcher, plus que de coutûme pour rallier le centre-ville et qui nous a mis en contact avec un vieil homme arabe qui nous a demandé, dans un mauvais français, quelle était "la langue de Dieu". Comme nous n'avions pas la réponse, il a répondu :"l'arabe".

Nous avons mangé dans un restaurant indien qui était féérique : les cocktails indiens à la rose que nous avons  pris en apéritif étaient de la même couleur que les fauteuils roses sur lesquels nous étions assis !  Puis de petites lumières, roses, se sont allumées dans l'encadrement des baies vitrées vers 21 heures. 

J'ai aimé regarder depuis ma place les couples de vacanciers flâner dans les rues légers et court vêtus, loin des soucis du quotiden.

J'ai aimé la chaleur étouffante qu'il faisait dans les rues quand nous sommes rentrés à pied, comme à notre habitude, aux alentours de 23 heures.

J'ai été supris de voir que les rails du tramways placés sur de l'herbe, étaient arrosés copieusement alors que nous sommes en péridode de sécheresse.

Posté par Lukelifewalker à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2017

Message du 27 août 2017

J'ai aimé revoir avec ma femme le film The Swimmer (1967) avec Burt Lancaster adapté de la nouvelle éponyme de John Cheever. Un vrai petit chef-d'oeuvre méconnu du Nouvel Hollywood.

Posté par Lukelifewalker à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]